La dictée numérique à reconnaissance de la parole améliore l’organisation et la performance du personnel médical.

Sur ce blog, les opératrices virtuelles témoignent régulièrement pour expliquer combien l’amélioration des conditions de travail est source de performance. L’automatisation des appels téléphoniques simples permet par exemple de dégager du temps pour effectuer des tâches à plus fortes valeurs ajoutées.

Toutefois, les hôpitaux sont encore nombreux à ne pas recourir à ces nouvelles technologies. Souvenez- vous du témoignage de Karine sur notre blog. Et l'engorgement des secrétariats peut avoir des conséquences importantes. Par exemple il peut s’écouler plusieurs jours entre la saisie d'un diagnostic et sa consultation par l'ensemble des médecins. En cause, le processus de rédaction des comptes rendus : les médecins établissent un rapport sous la forme d’un enregistrement audio qui est ensuite confié au secrétariat pour y être retranscrit. Une fois le rapport saisi sous la forme d'un fichier informatique, il doit être relu et validé par le médecin avant d'être utilisé.

IRMOr, des solutions de dictée numérique et de reconnaissance vocale existent pour gagner en productivité et diminuer le temps consacré à la réalisation des rapports et comptes-rendus : le logiciel de reconnaissance vocale reconnaît les mots prononcés et les retranscrit dans le traitement de texte. Moins de temps passé à la frappe des courriers : le contenu des postes de secrétariat se trouve enrichi et revalorisé.

Ces solutions de reconnaissance de la parole améliorent les conditions de travail des professionnels de santé : elles permettent un gain de temps et de confort tant pour les secrétaires que pour les médecins. Car le temps dégagé permet aux secrétaires de mieux assister les médecins en faveur d’une meilleure prise en charge des patients.

Créer, partager et utiliser des informations par la voix : les technologies, applications et services vocaux révolutionnent la manière dont les utilisateurs interagissent avec ces informations. Et permettent de mieux organiser les postes, donc d’accroître la performance des entreprises. Convaincus ?