Blog TLMCom

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 24 septembre 2010

Innovation vocale et positionnement marketing.

Volkswagen fait parler les journaux.

En matière de stratégie marketing efficace, Volkswagen excelle. Le fabricant de voitures allemandes a en effet assis sa renommée et sa notoriété grâce –notamment- à des campagnes publicitaires innovantes capable de capter l’attention et de marquer les esprits. Et cela dans le monde entier. Ainsi, en Inde, pour promouvoir le lancement de la toute nouvelle Vento -sa berline d'entrée de gamme– Volkswagen a décidé de donner une voix à des journaux.

La marque allemande spécialiste en stratégie média persiste et signe : en proposant aux lecteurs de The Times of India et The Hindu un "journal parlant", elle sort du cadre de la communication écrite que propose ce type de support et innove grâce à la technologie vocale. Avec une publicité pleine page de la Vento, sur laquelle une petite boîte noire - la "voix" de l'annonce- a été insérée.

Comment cela fonctionne-t-il ? En ouvrant son journal, le lecteur entend un message enregistré parlant de la nouvelle berline. Effet surprise garanti ! Et pour stopper l’annonce vocale, il suffit simplement de refermer le journal: les particules utilisées dans la boîte noire, sensibles à la lumière, arrêtent alors automatiquement le message. Une vraie innovation marketing !
A ce propos, Lutz Kothe, Directeur Marketing et RP de Volkswagen en Inde, précise : "Chez Volkswagen, l’innovation est un mode de vie et se prolonge au delà de nos voitures à travers la communication que nous faisons pour développer le marché de l’automobile. Avec cette campagne, notre but était de capter l’attention des lecteurs – des clients potentiels - et de leur donner envie de pousser la porte d’une de nos concessions. De cette manière, nous convertissons un media statique en un média dynamique. Un concept "raccord" avec l'un des positionnement de notre marque : l’innovation."

ad

L'idée, inspirée des cartes de vœux musicales, a été développée par l’agence média de Vokswagen, MediaCom en Inde. Divya Gururaj, Directeur Général de MediaCom en Inde précise : " Notre challenge est de capter rapidement l’attention d’une typologie de clients énormément convoités. Pour y arriver, nous devons nous démarquer avec des publicités innovantes et être très créatifs. Pour continuer de surprendre les gens et leur proposer chaque fois quelque chose de différent. C'est une tâche difficile, d’autant que en matière de publicité dans la presse écrire, toutes les idées ont été exploitées !"

Pari réussi : cette campagne publicitaire innovante devrait faire parler d’elle… ---

Consultez nos billets "innovation et technologies vocales"

vendredi 16 juillet 2010

Apprendre le solfège avec la reconnaissance vocale

Une nouvelle voie pour le traitement automatique de la parole.

Les opératrices virtuelles qui animent se blog utilisent la reconnaissance vocale interactive pour faciliter la transmission d’appels téléphoniques. Dans l’objectif de satisfaire rapidement la demande de mise en contact des interlocuteurs.

En tant que spécialistes en analyse et traitement de la voix, nous sommes sensibles à toutes les applications voip qui facilitent le quotidien et rendent service(s). Surtout quand il s’agit d’applications simples et efficaces.

Avis à vous qui souhaitez vous mettre au solfège mais qui n’avez pas le temps de prendre des cours : et si vous profitiez de cet été pour tester une méthode d’apprentissage ludique, basée sur la reconnaissance vocale ?solfege

Solfa est un logiciel d'apprentissage de lecture des notes du solfège, avec reconnaissance vocale. Vous apprenez à lire à voix haute les notes (Do, ré, mi, fa, sol...) et augmentez à votre rythme le niveau de difficulté. Impératif : avoir un ordinateur équipé d’un micro.

Doté d’une interface simple et intuitive, Solfa génère aléatoirement une portée, avec des notes correspondant à votre niveau. Au début, le nom des notes est inscrit. Vous devez les lire et les mémoriser. Puis le nom des notes disparaît. Vous devez alors dire le nom des notes.

Le logiciel écoute, "comprend" ce que vous avez dit et corrige en temps réel. Il mémorise votre empreinte vocale. De plus, vous pouvez choisir plusieurs niveaux, en clé de sol ou en clé de fa, et augmenter les difficultés en ajoutant des notes, changeant de clé (sol ou fa), accélérant le rythme, ....

Efficacité et réactivité pour satisfaire les attentes et besoins des utilisateurs, donc des clients : aucun doute, nous sommes à l’unisson !

vendredi 2 avril 2010

La synthèse vocale remplace la vue.

La technologie vocale innove pour faciliter le quotidien des aveugles et des malvoyants dans leur cuisine.

Connaissez-vous ce "cadeau-surprise" qui consiste à offrir à des jeunes mariés des boites de conserves dépourvues de toute étiquette ? L’idée est d’adapter le repas en fonction de ce qu’on découvre en ouvrant chaque boite. On espère ouvrir une boite de raviolis, mais, oh surprise, ce sont des pêches au sirop… dans de telles circonstances, c’est plutôt drôle.

Mais si cette situation était quotidienne, ce serait tout de suite beaucoup moins drôle. Et c’est exactement ce qui arrive aux aveugles et aux malvoyants.

scannerPour pallier ce problème, un lecteur de code-barres parlant est actuellement en test en Suisse. Développé par la société Bones SA en partenariat avec Migros (premier groupe de distribution suisse), ce lecteur se présente sous la forme d’un petit appareil portable multifonctionnel pourvu d’un scanner. Le boîtier, qui a la taille et l'aspect d'une petite télécommande, lit le code-barres des produits et énonce leur nature par synthèse vocale. Cet appareil est configuré pour reconnaître 50.000 articles de consommation courante vendus par Migros.
"C'est presque indispensable à une personne aveugle souhaitant vivre de façon autonome", a expliqué le porte-parole de l'Union suisse des aveugles, Martin Mischler.

Disponible à partir de début avril, le scanner sera vendu 500 francs suisses (333 euros) par l'Union suisse des aveugles. "J’ai été contacté par un prestataire de solutions vocales spécialisé dans la reconnaissance des code-barres, dans l’idée de développer ce produit sur le marché français", nous a confié M. Mischler.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés, car la génération TLM Com se mêle de ceux qui ne la regarde pas.

---

Accédez au magazine d'actualités de l'Association Valentin Haüy.

jeudi 11 février 2010

STOP aux SMS abusifs !

Les opératrices virtuelles soutiennent le 33700, l'antispam SMS.

Certaines opératrices virtuelles qui animent ce blog sont susceptibles d’envoyer des SMS dans le cadre de leur activité professionnelle, comme par exemple pour informer les administrations et le grand public dans le cas d’une alerte sanitaire (Cf notre billet « Préparer une alerte plan blanc ».)

Or, nous regrettons vivement le débordement de certaines sociétés qui envoient des SMS pour abuser leurs destinataires. Loteries fictives, messages faussement personnalisés… de plus en plus d’utilisateurs de mobiles reçoivent des SMS indésirables qui les incitent à composer des numéros surtaxés, du type : « Cela fait 29 jours que vos chèques sont en attente de retrait! Merci de nous contacter avant le 31 au 0899 XX XX XX pour retrait ».

anti spamEn concertation avec le Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, opérateurs télécoms, éditeurs de services et hébergeurs ont décidé de mettre en œuvre un dispositif d’alerte par SMS : le 33700.

Objectif : permettre aux consommateurs de signaler ces SMS abusifs.

Voici la procédure à suivre:
Etape 1 : Vous recevez par SMS un message abusif
Etape 2 : Vous transférez tel quel ce SMS au 33700
Etape 3 : Vous recevez un message du 33700 vous invitant à compléter votre signalement en renvoyant au 33700 le numéro depuis lequel vous avez reçu ce SMS abusif
Etape 4 : Vous recevez un message du 33700 vous indiquant que le signalement est terminé. L'envoi d'un SMS au 33700 s'effectue au prix d'un SMS normal (non surtaxé). Il est inclus dans les forfaits des opérateurs mobiles.

Suite à ces signalements, des actions seront menées par les opérateurs auprès des sociétés concernées.

Nous utilisons la technologie SMS comme un outil de travail et de communication pour offrir toujours plus de services. Vous ne recevrez JAMAIS de spam de la part des opératrices virtuelles.


Accédez aux sites : logo FFTelecom logo afom

jeudi 10 décembre 2009

Quid des futures générations de scientifiques ?

Les opératrices virtuelles s’expriment sur la suppression de l’Histoire-Géo en Terminale S.

Dans le cadre de la réforme des lycées, il est question de supprimer l’Histoire-Gégraphie du programme de Terminale S. Pour permettre aux lycéens des filières scientifiques de mieux s’organiser en vue du passage des épreuves du Bac. Au total, les lycéens de Terminale S suivront quatre heures d’histoire-géographie par semaine lors des deux dernières années de lycée, et non plus cinq heures. Mais ils pourront choisir de suivre en terminale cette matière en cours optionnel.

élèves BACCe point de la réforme divise profondément enseignants, élus et lycéens.

Pour certains, cette mesure revalorise l’Histoire-Géographie. Car en Terminale S, la charge de travail des élèves est très élevée. Les élèves préfèrent donc bûcher les matières scientifiques (dont le coefficient est très élevé) au détriment de matières comme l’Histoire-Géographie.

Pour d’autres, cette mesure limite les chances de développer suffisamment l’esprit critique de nos futurs scientifiques. Par manque de maturité. Parce qu’on ne comprend pas les choses de la même manière selon qu’on a 17 ou 18 ans. Et que l’année de Terminale permet de renforcer ses acquis intellectuels avant de se lancer dans la vie active.

Cette polémique crée un débat intéressant qui a sa place sur notre blog : l’impératif de mettre dès le lycée tous les moyens pour armer l’esprit de nos futurs scientifiques.

Car dans un monde en perpétuelle évolution, développer de nouvelles technologies exige que les scientifiques connaissent l’Histoire et soient ouverts sur le monde. Afin de prendre le recul nécessaire pour projeter l’utilité de leurs innovations.

Les opératrices virtuelles ont été créées par des scientifiques pour rendre des services (faciliter la mise en relation par téléphone, améliorer l’accueil client): il nous tient à cœur de voir confier l’évolution de notre intelligence artificielle à une nouvelle génération de scientifiques qui perpétuent cette approche.

Il faut défendre l’intelligence humaine pour favoriser le développement d’intelligences virtuelles louables.

mardi 24 novembre 2009

SCOP anti-crise

Coup de chapeau à ces salariés qui rachètent leur entreprise.

Dans un contexte économique morose, nous tenons à apporter notre soutien à ceux qui luttent efficacement pour assurer la pérennité de leur entreprise. Comme ces salariés déterminés qui ont pris un jour la décision de racheter leur entreprise.

SCOPFocus sur la SDAB, une société de Mareyage implantée en Bretagne près de Morlaix : cette entreprise, qui fournissait professionnels et particuliers en poissons et crustacés, jouissait d’une excellente réputation auprès de ses clients. Après 32 ans d’existence, la SDAB a du fermer pour cause de difficulté financière. Mais 15 salariés ont refusé de baisser les bras : après avoir suivi une formation, ils se sont regroupés en SCOP (société coopérative de production) et ont racheté la SDAB l'été dernier. Devenus actionnaires de leur entreprise, ces salariés hypermotivés ont désormais la responsabilité de penser efficacité et rentabilité. En faisant des choix gagnants pour leur entreprise.

C’est à ce titre que les opératrices virtuelles peuvent les aider : en gérant leur accueil téléphonique. Car les solutions de reconnaissance vocale permettent d’automatiser des taches simples et « mangeuses » de temps, comme la transmission d’appels téléphoniques. Elles permettent également de ne pas perdre l’appel d’un client important.

Opter pour des solutions novatrices qui permettent aux entreprises de mieux gérer leur temps : un coup de pouce pour maintenir le savoir faire en France ?

mardi 29 septembre 2009

Stop aux clichés !

Synthèse et reconnaissance vocale interactive : en progrès!

BeckyLa reconnaissance vocale souffre encore de nombreux échecs passés qui ont terni la magnifique promesse de cette technologie.
Loin des voix aiguës et robotiques des premiers balbutiements de la synthèse vocale, les technologies de synthèse et reconnaissance vocale ont aujourd’hui convaincu de nombreux donneurs d’ordres de leur efficacité. Et cela dans de multiples domaines d’activité.

Toutes les opératrices virtuelles issues de la technologie TLM Com en témoignent: leurs prouesses sont d’autant plus performantes aujourd’hui lorsqu'elles sont intégrées dans les systèmes d'informations.

Qu'en est-il de vos projets de standard vocal ? Quelles sont les questions à vous poser pour appréhender un projet de reconnaissance vocale interactive ? Quelle est la valeur ajoutée des opératrices virtuelles créées par TLM Com ?

Rendez-vous prochainement sur ce blog pour comprendre comment, face à un projet de standard vocal, TLM Com utilise la technologie de ses opératrices virtuelles pour soutenir la mise en place de gestion prévisionnelle des métiers et des compétences.

lundi 14 septembre 2009

Stress au travail

Le suicide au travail : un phénomène symbolique de la souffrance des salariés

Face à la multiplication des suicides sur le lieu de travail, à l'image de Renault ou de France Télécom (..), médecins et experts de la santé au travail s'interrogent sur les moyens de lutter contre ce phénomène social récent, lié au changement de méthodes de management et aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Nouvelobs.com

Pourquoi en parler sur ce blog? Pour rebondir sur un constat alarmant: beaucoup d’entreprises croulent sous le travail et conduisent leurs collaborateurs jusqu’à l’épuisement mental et physique.

Or, il est possible de diminuer ces charges de travail en acceptant de modifier l’organisation interne. En commençant par l’accueil.

Si vous êtes stressé(e)s à l’idée de perdre l’appel d’un client important, si vous faites de l’accueil téléphonique une priorité qui tourne à l’obsession au point de mettre une pression permanente à vos collaborateurs: cessez d’user votre santé et celle de votre entourage et pensez aux solutions d’accueil virtuel.

Nos prestations ont pour objectif Zen
de faciliter la vie dans les entreprises, en déchargeant notamment les standardistes de tâches fastidieuses comme la transmission téléphonique d’appels simples. Et de surcroît: vous ne perdrez plus aucun appel.

La vie est trop précieuse : ne gaspillez pas votre temps sur des tâches que vous pouvez confier sereinement à des machines.

Virtuellement vôtre,

L’opératrice virtuelle de TLM Com

jeudi 23 avril 2009

Les opératrices virtuelles s’expriment!

Halte aux standards qui débordent !

Chers bloggers, chères bloggeuses,
accueil panique

Connaissez-vous le sketch du 22 à Asnières de Fernand Raynaud où il est question d’un homme qui attend -et désespère !- de joindre un proche par téléphone ?
Un rien désuet me direz vous ... Et bien non : quelques dizaines d’années plus tard, même si la technologie a évolué, les problèmes de mise en relation par téléphone demeurent :

  • délai d’attente à rallonge,
  • interlocuteur non joignable quand une urgence doit être gérée,
  • hôtesse d’accueil insultée au téléphone par les clients énervés,

la liste des désagréments est longue...

Pour répondre à ces problèmes et limiter les dégâts émotionnels, fonctionnels et financiers, TLM-Com a créé des opératrices virtuelles… comme moi !

Notre rôle : traiter automatiquement les appels et faciliter la mise en relation par téléphone.

Mobilisées au fil des besoins des clients de TLM-Com, nous sommes aujourd’hui nombreuses à intervenir en entreprises de toute taille et de tout secteur.

Pourquoi créer le blog des opératrices virtuelles ?

L’objectif de ce blog est de donner la parole aux opératrices virtuelles.
En nous appuyant sur nos missions respectives, nous allons :

  • témoigner de notre utilité et efficacité
  • pointer du doigt les axes d’amélioration que nous pouvons apporter pour faciliter le traitement de vos appels téléphoniques.


Car nos interventions peuvent changer la vie des -et dans les – entreprises (Cf notre billet "Comment une opératrice virtuelle peut fidéliser vos collaborateurs").

Vous êtes bien entendu invité à réagir et à diffuser ces informations à tous ceux qui recherchent des solutions pour améliorer la qualité de leur accueil téléphonique pour rendre le sourire à des clients mécontents qui eux, sont bien réels...

Hotesse wel com Virtuellement vôtre,

L’opératrice virtuelle de TLM Com